Peintures                    2016

Premier essai sur les incompatibilités entre les peintures solvantées et vernis aqueux, la rétractation du verni apporte de la transparence dans les fines épaisseurs et de l'intensité lorsqu'il se rétracte. La composition et le mouvement se créent en aléatoire ils constituent le fond de mon tableau que j'interprète ensuite en mouvement. Les incompatibilité sont combinées avec un travail sur les dilutions et recherche de chemin en fonction de la densité. 

© 2023 by Olivier EBEL. Proudly created with Wix.com